Archives par étiquette : recherche participative

OUVRAGE : “Considérer l’hospitalité des centres d’hébergement. Une enquête participative”

Nous sommes ravis de vous annoncer la publication de l’ouvrage « Considérer l’hospitalité des centres d’hébergement. Une enquête participative » (Les Presses de Rhizome), co-écrit par Gabriel Uribelarrea, Domingos Alves de Carvalho, Sandrine Amaré, Yamina Hadj-Brahim, Baudouin Kalonji, Youssouf Koné, Julien Lévy, Valérie Machet, Yolande Mendo-Medjo et Pascale Ruiz. 

Fruit d’une recherche participative – impliquant des chercheurs en sciences sociales, des personnes (anciennement) hébergées et des travailleuses sociales –, ce livre interroge l’hospitalité des centres d’hébergement et de réinsertion sociale, pour les personnes qui y vivent et celles qui y ont vécu, à travers six propositions d’action.

Cette recherche a été menée dans le cadre du Collectif Soif de connaissances. Un grand merci aux partenaires ayant permis la réalisation de ce travail : la Chaire PUBLICS des politiques sociales ; la Direction régionale de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités Auvergne-Rhône-Alpes ; la Fédération des acteurs de la solidarité Auvergne-Rhône-Alpes ; la Fondation Abbé Pierre ; la Fondation Université Grenoble Alpes ; le laboratoire de sciences sociales Pacte ; Ocellia santé social ; Université Grenoble Alpes

Toutes les informations pour lire et commander l’ouvrage, ainsi qu’un extrait en libre accès sont disponibles à cette adresse : 

COMMUNICATION : Congrès de l’ACFAS 2023, Université de Montréal

Le 10 mai 2023, Camille Duthy présentait une communication sur la démarche d’enquête participative conduite depuis septembre 2022 sur l’hébergement collectif en protection de l’enfance en Isère. Cette communication se déroulait dans le cadre du 90e Congrès de l’ACFAS organisé en partenariat avec l’Université de Montréal, dans le colloque 14 consacré au thème “Lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale : enjeux contemporains de la recherche menée avec les personnes en situation de pauvreté”, organisé par Baptiste Godrie, Estelle Carde et Sophie Dupéré.

Lors de cette communication, Camille Duhty a présenté une analyse sur le déroulement de cette enquête participative réunissant une équipe composée de professionnels travaillant ou ayant travaillé dans ces structures, des jeunes qui y sont placés ou des adultes l’ayant été et une sociologue en charge de la coordination scientifique.
La communication a proposé de réfléchir aux éléments qui environnent la recherche et rendent possible l’expression de tou·te·s : conditions matérielles avec notamment la rémunération des participants (mis à disposition des professionnels sur leurs temps de travail et vacations pour les personnes concernées), les lieux et dates des réunions, l’organisation des temps de travail collectif et des échanges privilégiés avec certains ; les conditions partenariales qui lient les institutions à la recherche et aux personnes concernées, dans la mesure où, dans le cadre de notre recherche, ces institutions acceptent de laisser les mains libres à l’équipe de recherche. L’exposition de ces différents éléments a permis de réfléchir aux conditions scientifiques de déroulement de la recherche et de la manière dont ce cadre structure les relations entre les acteurs (les membre de l’équipe de recherche, les directions de structures, les personnes extérieures), leurs places et participations dans les différents temps de travail.